Qui était Adolphe Monticelli ?

Artiste peintre et personnalité célèbre de la ville de Marseille, Adolphe Monticelli est né dans la cité phocéenne en octobre 1824.

Des œuvres d’inspiration néo-classique

Contemporain d’Édouard Manet, d’Edgar Degas, de Claude Monet et de Paul Cézanne, il s’est surtout inspiré des œuvres néo-classicisme d’Eugène Delacroix. Élève de l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, Adolphe a reproduit sur ses toiles l’atmosphère provençale dont il est originaire, mais aussi ses scènes de harem et de mosquées (exposés au Musée des beaux-arts de Dijon).

Le musée des Beaux-arts de Marseille détient également quelques-uns de ses plus grands œuvres tels que le Portrait de Madame Pascal, les Flamants ou encore la scène de parc mettant en scène des femmes, des enfants, des cygnes et des chiens.

Monticelli apprécie les tableaux colorés et s’évertue à les rendre tout particulièrement expressifs. C’est d’ailleurs cette touche très personnelle du peintre ainsi que sa capacité à réunir sur une seule toile tous les tons les plus riches, qui va fortement inspirer Van Gogh.

Personnalité historique marseillaise

Décoré en 1865 par Napoléon, Monticelli exposera tout au long de sa vie jusqu’en 1885 où une crise cardiaque le laisse paralyser. Aujourd’hui, pour apprécier son talent et son génie, il faut se rendre dans quelques musées comme The Philips Collection, le Musée Van Gogh, l’Art Institute of Chicago ou encore le Walker Art Gallery pour admirer ses œuvres.

À sa mort en 1886, Monticelli aura laissé un important héritage artistique aux Marseillais comme au monde artistique. À ce titre, la ville de Marseille a érigé un monument en hommage à l’artiste en 1909. Cette sculpture réalisée par Auguste Carli a été installée dans la cour du Chapitre à Marseille avant d’être déplacée au palais Longchamp dans les années 1970.