Les Goudes à Marseille

Zone portuaire renommée devenue quartier résidentiel avant de se transformer en zone touristique, les Goudes à Marseille attire la foule chaque année.

Le quartier historique de Marseille

se-baigner-aux-goudesLe quartier des Goudes dans le 8ème arrondissement de Marseille est réputé pour son petit port de pêche traditionnel et son histoire. D’un point de vue historique en effet, elle fait partie de ce qu’on appelle le « Vieux Marseille ».

Mais aujourd’hui, les Goudes n’est plus un quartier historique où les truands avaient jadis leur repère, mais bel et bien un nouveau fief de l’immobilier de luxe avec des résidences bourgeoises. 

L’attraction touristique de Marseille

La petite commune de 498 habitants est un quartier touristique très prisé pour sa vue spectaculaire sur les Calanques. Géographiquement, c’est le point de départ des sentiers de randonnées vers l’intérieur des Calanques.

Plus bas, la baie et les criques sont de véritables petits paradis pour les baigneurs et les plongeurs qui peuvent profiter du bleu turquoise de la mer. Les plus téméraires s’essayeront à plonger depuis un promontoire taillé naturellement dans la roche. La plage située en contrebas est accessible à pied uniquement par un escalier.

En été, le port de pêche devient un port de plaisance. Les rues sont prises d’assaut par une foule de curieux à tel point que la circulation y est très difficile durant les heures de pointe. Pour accueillir ces visiteurs dont le nombre augmente chaque année, le petit quartier s’est doté de bars et de restaurants. La plupart de ces établissements profitent du cadre pittoresque des cabanons pour monter leur affaire.

Il faut l’intervention d’un guide pour trouver les petites plages secrètes comme celle de Saména ou celle de la baie des singes. Un petit chemin étroit et peu connu peut mener à une plage idéale pour nager en toute tranquillité, loin de la foule et des plages bondées. Les plages de galets sont souvent de petite taille, mais suffisamment agréables et intimes pour se croire seul au monde.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *